Waterloo 1815

Aller en bas

Waterloo 1815

Message  Raphaël le Dim 8 Mar - 15:42

18 juin 1815, l'empereur est de retour et doit vaincre la coalition montée contre lui.A Waterloo ( morne plaine ) va se jouer un combat décisif.
A 9h le corps de Drouet D'Erlon se met en marche et se déploie sur la droite.Les français commencent les bombardements,tuant 500 anglais au centre-droit.Sur la gauche,Reille avec tout son corps d'armée appuyé par la jeune garde se met également en marche et s'apprête à attaquer les perfides anglais.Une brigade de fantassins français imprudemment avancée dans le bois d'Hougoumont se fait attaquer par un contingent du 95ème Rifles.500 français sont tués.Les légers anglais se replient ensuite vers Hougoumont.Pour vengeance les batteries de 12 livres de la Garde commencent a pilonner le centre anglais et détruisent deux batteries anglaises en une seule salve cheers Les anglais se replient de 100 pas derrière les collines pour se mettre hors de portée et de vue des batteries de la Garde.Les français continuent leurs marche et avant 11h les premiers combats auront lieux Twisted Evil

Raphaël

Messages : 85
Date d'inscription : 24/12/2011
Age : 19
Localisation : chez speedy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Waterloo 1815 partie 2

Message  Raphaël le Dim 29 Mar - 16:01

A 11h, après des manœuvres longues et complexes ainsi qu'une intensive préparation d'artillerie les français passent a l'attaque.A Hougoumont, les français entrent dans les bois.Des combats de tirailleurs font des victimes conséquentes dans les deux camps.Puis le maréchal Ney a la tête de la moyenne garde lance un premier assaut repoussé de justesse.A midi, la seconde attaque de la garde sur Hougoumont est réussie, les écossais et le 95ème rifles se retrouvent en rase campagne et sont tous massacrés par la grande batterie de la vieille garde.Au même moment, La Haye Sainte est prise par une brigade d'infanterie française et le flanc gauche anglais vacille sous les assauts de la jeune garde qui inflige des pertes considérables aux hanovriens.Drouet D'Erlon quant a lui détruit l'ensemble des canons du flanc droit anglais.Enhardis par ces premiers succès les troupes françaises se lancent a l'assaut du centre anglais.Infanterie de ligne et moyenne garde montent sur le plateau couverts par les douze livres de la garde qui s'occupent de balayer et de nettoyer tout ce qui se trouve à portée de canons.Les furieux combats sur le plateau tournent rapidement a l'avantage des français notamment grâce à des interventions meurtrières ( pour ne pas dire criminelles ) de la cavalerie légère de la garde.Les britanniques subissent de lourdes pertes.Voyant le centre enfoncé les belgo-hanovriens tentent un repli stratégique mais la jeune garde les massacre tous aidés par l'artillerie et les grenadiers a cheval.Cependant sur l’attaque d'un village le maréchal Ney est blessé ce qui fait enrager ses troupes qui redoublent de férocité et contre-attaquent farouchement les hommes de Brunswick.Plusieurs charges de cuirassiers et de carabiniers français échouent contre des carrés britanniques. Le centre et la droite anglaise se défendent âprement et infligent d'importantes pertes aux troupes de l'empereur mais la supériorité numérique et tactique des français les coupe du reste de l'armée alliée.Pour Wellington, la situation est critique il envoie alors la garde anglaise et ses horse guards au centre pour tenter de rétablir l'ordre car le tiers de ses troupes est en débandade.Heureusement pour lui les Prussiens arrivent, mais n'est t-il pas déjà trop tard ? Twisted Evil Nous verrons ça le vendredi 3 avril cheers

Raphaël

Messages : 85
Date d'inscription : 24/12/2011
Age : 19
Localisation : chez speedy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Waterloo 1815 partie 3

Message  Raphaël le Lun 20 Avr - 15:36

A 17h, a cause de l'arrivée et de la progression terrible des prussiens le corps de Drouet D'Erlon doit se repositionner.Il effectue un quart de tour exposant ainsi dangereusement ses flancs à la cavalerie anglaise qui en profite pour charger les fantassins français en désordre.Cependant les cavaliers anglais essuient des pertes considérables tandis que le corps de d'Erlon prend position en carré et continue son redéploiement.Sur la droite anglaise une brigade de hussards légers repoussent a eux seuls toute une division de cavalerie légère française mais la droite cède finalement et presque toutes les troupes alliées sont détruites.Au centre les Horse-guards suivis des cavaliers de Vandeleur engagent les cuirassiers français au combat.Les français sortent finalement vainqueurs de ces furieux engagements de cavalerie.
Sur la droite française, la division Jacquinot tient en échec la moitié du corps prussien, elle massacre deux brigades de landwher dont une à cheval, repousse les cavaliers prussiens mais vient finalement se heurter aux carrés de fantassins silésiens.Une heure plus tard un autre corps prussien rejoint le champ de bataille.Au même moment tout ce qui reste de l'infanterie anglaise est massé prés du corps du prussien puis effectue sa jonction avec ce dernier.Ensuite les fourbes anglais déploient des tirailleurs devant les carrés français et ouvrent le feu.Les pertes sont terribles.Puis, baïonnettes aux canons les anglais chargent les divisions de d'Erlon qui sont mises a mal.Ces derniers combats meurtriers et l'arrivée toujours plus nombreuse de troupes prussiennes met tout le monde d'accord ( ou presque ) sur le fait que la bataille est une égalité avec un petit avantage pour le français parce que il doit rester 10 000 anglais sur le champ de bataille Laughing

Raphaël

Messages : 85
Date d'inscription : 24/12/2011
Age : 19
Localisation : chez speedy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Waterloo 1815

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum